Une mère britannique parle de la mammite | FR.burnbrightlove.com

Une mère britannique parle de la mammite

Une mère britannique parle de la mammite

L'allaitement maternel est pas pour les faibles de cœur. Quand tout se rassemble, il peut être une belle chose; quand il ne fait pas, il peut y avoir un malaise ou même tout à la douleur - et bien pire.

Une mère au Royaume-Uni espère sensibiliser la population aux dangers de la mastite, une infection du sein et de la complication des soins infirmiers qui peuvent, dans de rares cas, être fatale. Le fils de Remi pairs, Rudy, était seulement 2 mois lorsque les pairs a été hospitalisé avec une septicémie - une infection sanguine systémique causée par la mammite.

Heureusement, les médecins ont pu contrôler la septicémie de pairs et mettre fin à son combat de mammites avec des antibiotiques puissants, mais si elle n'avait pas pris au sérieux, les conséquences auraient pu être désastreuses. Alors Pairs a posté une photo d'elle-même de l'hôpital, pris il y a 10 mois, sur Instagram. La photo est difficile à regarder, mais l'espoir est que l'image envoie un message fort au Royaume-Uni - que les mères allaitantes ne reçoivent pas le soutien dont ils ont besoin là-bas. Et nous devinons c'est un message qui pourrait se trouver une maison ici aux États-Unis aussi.

load...

Ceci est mammite. Après avoir atteint la marque de l'allaitement 1 l'an dernier dimanche je me suis senti obligé de partager mon histoire. L'allaitement n'a pas été facile pour moi. Mon lait est venu au bout de 5 jours. Je ne savais pas que cela pourrait prendre longtemps, je ne savais même pas nécessairement ce que « le lait entrant » signifiait. (Personne ne m'a jamais enseigné.) J'étais la seule mère allaitant sur mon service. Une femme ont essayé d'allaiter, mais elle est passée à la formule après 12 heures parce qu'elle « avait pas de lait » (personne ne lui a appris non plus.) Tandis que les autres bébés dormaient avec le ventre plein, mon fils a crié et pleuré attaché à ma poitrine pendant la nuit. (Quelle était l'alimentation de cluster? Personne ne m'a dit) Quand je suis arrivé à la maison, les problèmes ont commencé à surgir, mon mamelon littéralement craqué en deux. Je ne l'ai jamais ressenti une telle douleur, je redoutais tous les aliments, mais a persisté avec des larmes dans mes yeux jusqu'à ce que je guéri. (Personne ne m'a appris que l'allaitement pourrait être douloureux, personne ne m'a appris ce qu'est un bon verrouillage ressemblait) Lorsque l'alimentation mon fils en public je soit aller à la salle de bain ou de la pompe à la maison et le nourrir avec une bouteille. Parce que je me sentais embarrassé et comme si je ferais d'autres mal à l'aise. Il en est résulté des canaux bouchés et engorgements. (Je nourris librement en public maintenant, et ont fait depuis longtemps. Baisez cette société en arrière!) Puis vint mammite. Je me souviens de se réveiller à 3 heures grelotter, mettre sur ma robe de chambre et des couvertures supplémentaires et en essayant de nourrir mon fils. La douleur. Il était atroce. Je tremblais et transpirer, mais le gel à mes os. A 5 heures, je me suis réveillé mon petit ami et lui ai dit que je pensais que je devais aller à l'hôpital. Nous avons obtenu mon beau-père, un médecin, il a pris ma température et a dit qu'il était un peu élevé, mais de prendre un paracetamol et essayer de dormir. 7 heures vient, je n'ai pas eu le sommeil, et maintenant je suis vomissements, il prend ma température de nouveau. 40 c. J'avais développé une septicémie durant la nuit. En effet, je ne suis pas en mesure de reconnaître les signes les plus subtils de la mammite (comme je l'avais vu aucune rougeur ce jour-là) j'été transporté d'urgence à resus, la morphine donnée, la maladie et anti les plus forts antibiotiques qu'ils pouvaient donner, et séparé de mon bébé pour deux nuits. J'avais le cœur brisé. Continue dans les commentaires.

load...

Comment guérir d'une infection du sein naturellement

Les pairs luttaient avec l'allaitement dès le début. Son lait ne est pas venu pendant cinq jours complets après la naissance de Rudy, et la douleur de ses mamelons sanglants, fissurés était atroce. Elle ne savait pas comment aider Rudy dans un bon verrou, et personne n'avait parlé de lui au sujet des dangers (ou signes) des conduits de lait bloqués ou des symptômes de la mammite précoce.

Les pairs ont écrit irrésistiblement son expérience dans son poste Instagram:

« L'allaitement maternel est difficile, il doit être enseigné et il a besoin d'apprendre. Tout comme marcher, parler, lire et il peut être Writing naturel, mais il ne vient pas toujours naturellement. Et voici ce que je connais, mais n'a pas, ce que je aurais dû savoir si les taux d'allaitement étaient plus élevés, si cette société n'a pas objectiver les seins », dit-elle.

« Si les nouvelles mères savaient à quel point il peut être difficile au début, plus prendraient eux-mêmes à des cours d'allaitement prénatal, acheter des livres, participer à des forums et demander plus questions- Mais nous ne faisons pas, nous supposons simplement qu'il se sentira aussi naturel que la respiration. Parce que personne ne nous a jamais dit, » at-elle ajouté.

Les pairs (tout à fait étonnamment) allaité son fils depuis plus d'un an - en dépit de son expérience douloureuse, effrayant. Mais elle ne veut pas son voyage difficile de mettre hors d'autres mamans; plutôt, elle espère sa photo et les mots aidera d'autres mamans de soins infirmiers se sentent moins seuls et leur donner les moyens d'atteindre pour le soutien.

« Mon intention avec le poste était certainement pas pour dissuader ou effrayer les femmes loin de l'allaitement, mais plutôt de sensibiliser le public sur l'importance de l'éducation face à face à la fois avant et après la grossesse, » a dit pairs BabyCenter. « Je veux que les femmes être conscient des problèmes potentiels qui peuvent survenir et à préparer, afin qu'ils puissent ensuite passer à allaiter aussi longtemps qu'ils veulent «.

Problèmes d'allaitement étranges ne parle jamais

Bien que les pairs ne regrette pas son choix d'allaiter un peu, elle préconise également une approche sans honte pour les mamans (nous sommes entièrement d'accord - un bébé nourri est un bébé heureux, période). « Je voudrais aussi ajouter que même si je suis un grand défenseur de l'allaitement, parfois pour certaines femmes qui allaitent ne fonctionne tout simplement pas, et c'est OK, et il n'y a pas de honte à compléter ou de passer à la formule, » dit-elle. « Je veux juste les femmes se sentent habilités et soutenus dans leurs choix. »

Ne peut pas discuter avec cela.

load...

Nouvelles connexes


Post Parenting

Les parents partagent comment ils ont dit à leurs enfants au sujet du président Trump

Post Parenting

Costumes dhalloween féministe pour votre enfant

Post Parenting

Les soins de jour hontent les parents sur les téléphones

Post Parenting

10 façons dont je me sens vraiment comme la mère des dragons tous les jours

Post Parenting

La meilleure façon de survivre Être un nouveau parent

Post Parenting

Maman avertit des dangers sur app musical.ly

Post Parenting

35 accessoires de plage pour la plage, essentiels à un voyage réussi à la côte

Post Parenting

10 raisons de se préparer à la rentrée sont comme un film dhorreur

Post Parenting

Tom Brady coupe linterview peu de temps après que lhôte insulte sa fille

Post Parenting

Une Jill duggar dillard très enceinte se rend au Salvador

Post Parenting

Cette liste de vérification demballage du camp dété facilitera le chargement

Post Parenting

Kylie affiche ses premières photos depuis les rumeurs de grossesse, les fans pensent quelle est la mère de Kim